Pratique

Jala Neti – Superbe Routine de Yogi

Un Kriya?! Un nettoyage?! Jala Neti?! …WTF …

Je vois déjà les grimaces apparaître sur vos visages rien qu’à la mention de ce nom bizarre… Et ce n’est que le début. Une fois l’instrument devant les yeux, vous allez vouloir fuir 🤣

Pourtant c’est une superbe habitude qui a des effets magiques. On peut remarquer que nous sommes de plus en plus confrontés à la pollution et aux allergies, sans parler du nombre de personnes affectés d’asthme. Jala Neti peut vraiment nous faciliter le quotidien! Faisant partie de ces petits chanceux aux allergies nombreuses, tout ça agrémenté d’asthme (sinon c’est pas drôle), je vous confirme que ça change une vie!

Intrigué (e)??? Retrouvez tous les détails un peu plus bas 😉

Bonne lecture les yogis.

QU’EST CE QUE C’EST?


Jala Neti est une technique de nettoyage qui n’est pas révolutionnaire, mais simplement oubliée! Jala Neti signifie « nettoyage du nez par l’eau ». Cela permet de nettoyer les sinus, les cavités nasales et combat les effets de la poussière, de la pollution, et du pollen. Dites au revoir au sinusite à répétition avec cette pratique!!

L’engin de torture est celui-ci (appelé Lota ou Pot pour Neti):

C’est une pratique également conseillée par les médecins afin de nettoyer correctement cette zone. A mesure de notre exposition à la pollution et aux allergies, nous sécrétons davantage de mucus qui peut vraiment entraver les sinus. Sans compter que cela a un réel effet sur ces jolies parois couvertes de cils (oui c’est plus joli que poils ^^) nous permettant de nous protéger et ainsi de ne pas ingérer tout ça. Plus nous sommes gênés, plus nous respirons par la bouche dans laquelle touts ces charmants agents allergisants ne se font pas prier pour s’y engouffrer..

 

POURQUOI INTÉGRER CETTE PRATIQUE?


Le pourquoi se retrouve à travers tous ces symptômes qui font partit de notre quotidien. C’est bien malheureux! Ce n’est pas juste un rhume, juste une sensibilité, juste à faire avec…

Ces allergies &co ont des effets un peu trop connus qui sont les suivants:

  • Nez bouché,
  • Antihistaminique avalé comme des bonbons,
  • Congestion,
  • Pression dans les sinus,
  • Nez qui coule,
  • Fatigue,
  • Toux,
  • Yeux rouges,
  • Sinusite à gogo…

Rien de mieux qu’un visuel pour comprendre:

 

C’EST POUR QUI?


Tout le monde!! 🙂 Mais qui ne souffre pas depuis des semaines du pollen ????? Oui on est d’accord! C’est pas drôle! Et si on échangeait le paquet de mouchoirs et les yeux rouges avec son pot Jala Neti 😀

Parlons à présent de l’asthme! Les personnes ayant ces problèmes respiratoires ont une capacité respiratoire réduite. Il y a un rétrécissement des bronchioles qui a une grande part dans la raison de l’asthme. De plus, ces personnes ont une réelle tendance à créer plus de mucus, comme vous pouvez voir ci-contre. Le mucus de base créé une vrai barrière à la respiration. Quand le processus de l’asthme se met en place, les glandes produisent encore plus de mucus, ce qui provoque un blocage de mucus épais et collant et altère d’autant plus la respiration. Tout cela provoque une fatigue rapide du système respiratoire et rend l’expiration plus difficile (chouette, hein??? haha). Il n’y a pas vraiment de remède miracle à cela, mais seulement des médicaments soignant les conséquences. OOooOOOh je ne rejette pas ces solutions qui sont biiieeen utiles en cas de crise!! Heureusement qu’ils existent! Mais l’objectif ici est plutôt de prévenir que de guérir et ainsi réduire la prise de médicaments au quotidien et se centrer sur la cause de cette respiration courte. Il y a une réelle cause psychosomatique (stress, angoisse…). La respiration un peu faiblarde des asthmatiques déséquilibre le système nerveux, ce qui donne un terrain sensible au stress (et donc à une crise d’asthme…). MAIS tout ça peut être entravé par une pratique pour le corps et l’esprit telle que le yoga et la méditation.

On peut combattre l’asthme grâce à de petites choses telle qu’améliorer sa posture ou nettoyer les cavités nasales (trop souvent congestionné). Jala Neti est une super solution pour évacuer le mucus et ouvrir les voies respiratoires du nez.

Une des causes principales à l’asthme est l’allergie. Avec des sinus libres, on évite d’ingérer des agents allergisants par la bouche et on limite la casse. Tout ça n’est qu’une série de causes et effets !

Etant moi-même asthmatique, j’ai réellement ressenti une amélioration. Mes allergies se sont réduites ou j’ai été tout simplement moins affectée. En cette période de pollen, je pratique Jala Neti pratiquement tous les jours.

Un autre effet appréciable… Jala Neti permet de nettoyer les yeux (certains le constatent plus que d’autres). Pour moi, je ressens vraiment la différence sur mes yeux!

 

QUAND ET COMMENT?


Vous pouvez le faire quand vous le souhaitez (sauf en cas de rhume! Attendez d’avoir le nez plus libre pour nettoyer complètement les cavités nasales). Sinon allez-y quand vous avez le temps, surtout la première fois! On a souvent besoin de temps pour bien faire le mouvement, mais surtout pour nettoyer. Après des années sans nettoyage, et beh il faut être un peu patient!

Comment faire? Le mieux est d’utiliser une Lota comme ci-dessus, qui ressemble à un petit arrosoir très pratique pour l’anatomie du nez. Il en existe en plastique, en céramique ou en porcelaine. À vous de choisir (Allez jeter un oeil sur Chin Mudra)!

1- Remplir le pot d’eau tiède (autour de 37 degrés – la température du corps). N’hésitez pas à vous en verser sur le poignet pour ressentir la température.

2- Salez l’eau avec du sel marin (pas du gros sel!!!). Une petite pincée est suffisant (normalement une bonne cuillère à café pour un litre d’eau). L’eau ne doit pas piquer.

3- Pratiquez dans votre jardin, au dessus de l’évier ou de la baignoire. Le bout du tube est fait pour rentrer au bord de la narine.  Se pencher en avant, et tourner la tête sur le coté gauche. Ouvrir la bouche et ne respirer que par la bouche. Verser l’eau dans la narine droite et laisser passer l’eau jusqu’à ce qu’elle ressorte par l’autre narine. L’eau coule d’elle même en emportant les impuretés.

4- Videz la lota en entier (à moitié si votre nez est libre)

5- Une fois le premier coté terminé, expirer par le nez pour extraire l’eau et les impuretés qui reste (n’hésitez pas à vous moucher). Puis renouveler l’opération de l’autre côté.

La respiration peut être un peu compliqué au début, mais on s’y fait très vite. Respirez par la bouche pour que l’eau s’écoule normalement.

Pour ce qui est de la fréquence, c’est à vous de voir. En période d’allergie, on peut pratiquer cette technique une fois par jour. A d’autres moments, trois fois par semaine peut suffire, en fonction de comment vous vous sentez. Si cela prend un peu de temps au début (le temps de comprendre le truc), cela devient rapide par la suite. Plus vous pratiquez, moins on en a « besoin » donc l’eau passe mieux.

Ce n’est pas un remède miracle qui soignera vos allergies et votre asthme après deux semaines de Jala Neti. C’est une pratique à intégrer à son hygiène de vie. Après tout, est ce qu’on se brosse les dents tous les jours pendant trois semaines en espérant être tranquille à vie?? Et bien, c’est la même chose ^^

A vos Lota les yogis 😍

Pour ne manquer aucun scoop

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :